RPG-Story

Bienvenue sur RPG-Story
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'histoire et le concept

Aller en bas 
AuteurMessage
Cloud
Fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 628
Age : 24
Localisation : Près de Clermont-FD
Date d'inscription : 11/04/2007

Profil de combattant
Niveau: 1
PV:
550/550  (550/550)
MP:
250/250  (250/250)

MessageSujet: L'histoire et le concept   Ven 13 Avr - 0:51

Un nouveau monde Online
Entrez dans le monde envoûtant qu'est Vana'Diel. Magie, combats et technologie seront au rendez-vous pour votre plus grand bonheur.

Une lutte acharnée oppose ceux qui prêchent la lumière aux monstres qui prospèrent dans l'obscurité. Un seul et même objectif : Les cristaux. Pierres sacrées, sources fondamentales de toutes créations du monde. Durant cette bataille, les montres n'ont épargné rien n'y personne. Ils ont causé la perte des grandes villes, ils ont ravagé la terre et pollué les fleuves de Vana'Diel... Mais les leaders des peuples de la lumière s'unirent dans une alliance désespérée pour saisir une victoire contre les montres du seigneur des ténèbres. Ainsi un sursis provisoire était à leur portée. Vingt ans après la grande victoire, alors que dans les mémoires la bataille a commencé à se faner, un nouveau mal grandit dans les profondeurs de Vana'diel... Le seigneur des ténèbres est revenu... Et il a soif de cristaux.

Mémoires antiques
Final Fantasy XI - ChocoboIl y a bien longtemps, une race antique, descendue des dieux, s’est épanouie dans Vana'diel. Ils ont voyagé par le ciel, ont extrait l'or à partir des pierres, et ont donné naissance aux prairies à travers le monde. Mais un jour, ils ont décidé d'établir un passage vers l'entrée divine du paradis. Exaspéré par cet affront d'insolence, le portier saint a détruit cette voie et a moulé leurs maisons au fond de la mer. Peu de temps après, la déesse Altana se réveilla et vit la ruine qu’était devenu Vana'diel. Attristée, elle pleura cinq larmes divines. Quand les cinq larmes sont tombées sur la terre, elles ont donné la vie aux cinq races de Vana'diel. Mais le dieu Promathia observait depuis de son antre dans les ombres. Promathia condamna cette tentative, maudissant les races d’un conflit éternel pour toutes les futures générations. Il créa de terribles bêtes et les éparpilla partout à travers le monde, ordonnant à celles-ci de combattre les races de Vana'diel et d'occuper leurs esprits. Pour que jamais plus ils ne pensent à ouvrir un chemin vers la porte des dieux.

L'âge des bêtes
Final Fantasy XI (2)Les Monstres prospérèrent dans l'ère suivante de l'obscurité. Mais les Semi-hommes, les Galka et les Mithra, bénis avec des corps assez puissants pour résister aux avances des Monstres, se sont développés en nombre. Ils ont combattu jusqu’à la mort pour refouler les hordes de monstres par delà leurs patries dans un âge de bataille et de chaos éternel. La race des Tarutaru s'est développée loin de ce conflit interminable, et a erré à travers le monde à la recherche d’un lieu ou la paix puisse règne. Après avoir découvert une contrée d’un continent caché, ils ont appelé cette terre Windurst et s’y sont développés afin d’établir un avenir plus lumineux pour les générations futures. Ces longues décennies où les Tarutaru recherchaient ardemment cette terre de paix se terminaient donc. Mais un jour, une petite fille Tarutaru s’égara dans une des mystérieuses tours dispersées à travers les périphéries de Windurst. Ce fut là que les secrets de la magie lui furent révélés, et cette connaissance se transmit à sa race entière. Les Tarutaru comprenaient alors l’importance de cette puissance mystérieuse qui leur avait été donnée. Le grand âge de la magie venait ainsi de commencer...

L'âge de la magie
Guidés par leurs capacités magiques, les Tarutaru s’unirent dans la fédération de Windurst, et travaillèrent à conduire les hordes de monstres de Yagudo hors de leurs terres. Les Tarutaru prospéraient, unifiés par leur connaissance de la magie et la solidarité de cette nouvelle fédération. C'était un âge glorieux pour cette race. Mais des secrets révélés ne peuvent point être contrôlés, et la connaissance de la magie s'est lentement étendue à toutes les races de Vana'diel. En peu de temps, d'autres races et monstres ont commencé à utiliser des techniques magiques pour eux-mêmes. Rempli de regret, le peuple Tarutaru entra dans une ère d'isolement. Ils fermèrent leurs frontières à tous sauf leurs amis de longue date, le peuple Mithra. Et ainsi, cette civilisation est devenue de plus en plus solitaire, hors du contact avec le reste du monde.

L'âge de la puissance
Final Fantasy XI (3)L'utilisation de la magie a apporté le bonheur et le conflit aux autres races de Vana'diel. Peut-être les plus satisfaits étaient les fiers Elvaan, qui se sont établis dans le royaume San d'Oria , dans les extensions nordiques du vieux continent. Le monopole sur la magie des Tarutaru n'étant plus, le peuple Elvaan pouvait créer des ordres de puissants chevaliers ne craignant aucun adversaire. Les camps de monstres et les villages des Tarutaru sont de même tombés devant la puissance des chevaliers du San d'Oria. En peu de temps, presque tout le continent entier de Quon fut aux commandes du royaume d’Oria de San. Mais la fierté vient avant la chute. La nation de Bastok, fondée par les races des Hume et des Galka, vivant sur le bord méridional du continent de Quon, et enrichi par la croissance économique et l’intelligence de la race des Hume, écrasa les chevaliers d'Orian de l'élite San à la deuxième bataille de Konschtat. La technologie des armes à feu des Bastok leur a donné un net avantage dans la bataille et a cimenté la victoire pour les peuples de Bastok. Cette défaite humiliante a envoyé le royaume de San d'Oria dans un âge d’agitation interne et de guerre civile. Petit à petit, les territoires que les Elvaan avaient conquis glissèrent en dehors de leurs emprises.

L'âge de la technologie
La chute du royaume du San d'Oria déclencha une ère de prospérité pour la République de Bastok. Les marchands de Hume s’étalèrent à travers tout Vana'diel dans une ère sans précédent de développement économique. Les fortunes de Bastok se sont développées pendant que Humes vendait des produits forgés de métaux précieux et de minerais rares extraits à partir de leurs mines. La tendance ne fit qu'accélérer à la suite de l'apparition du génie de la technologie appelé Cid. Toujours aussi malins, les Hume commencèrent à créer un autre état-nation : le grand duché de Jeuno. Jeuno avait longtemps été une ville minuscule de pêche sur une île isolée entre les deux continents. La construction de grands ponts a transformé le village en métropole commerciale et industrielle.


Caractéristiques
Machine : PC / Playstation 2 / Xbox360
Support : CDs (PC) ou 1 DVD-Rom (PS2 / Xbox360)

Versions et extensions
Final Fantasy XI - PS2 : 16 mai 2002 (Japon), 23 mars 2004 (USA) / PC : 07 novembre 2002 (Japon)
Extension Rise of Zilart : 17 avril 2003 (Japon), 28 Octobre 2003 (USA), 16 Septembre 2004 (Europe)
Extension Chains of Promathia : 16 Septembre 2004 (Japon), 21 Septembre 2004 (USA), 16 Septembre 2004 (Europe)
Extension Treasures of Aht Urhgan : 20 Avril 2006 (Japon), 18 Avril 2006 (USA), 20 Avril 2006 (Europe)
Final Fantasy XI - Xbox360 : 20 Avril 2006 (Japon), 18 Avril 2006 (USA), 20 Avril 2006 (Europe)




Je n'aime pas trop le système du mode Online,c'est compliquer je trouve pas vous?

_________________
La mort n'est qu'une étape a passer de notre existence tout comme notre passage sur la Terre: ce que l'on appelle "vie"
Vive la Wii!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-story.bbfr.net
 
L'histoire et le concept
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La fausse histoire d'un vrai menteur.
» [Kamy]L'histoire d'un Crâ...
» Le Foot en LR une longue histoire : aujourd hui l AS BEZIERS
» [RP] Histoire d'un joyeux brigand
» L''histoire de la baguette Rhon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG-Story :: La double-saga des Final Fantasy. :: Final Fantasy XI-
Sauter vers: